Vous êtes dans      
 
 


 
 

Les <<boules à mites>> de  Stéphane Dion:

<<Le mépris systématique des souverainistes
affaiblit la position internationale du Canada
en démontrant qu’il y a de bons et de
mauvais citoyens au Québec>>
Gilles Rhéaume
Montréal, le 8 février 2000



 
 
 
 
 
 

<<Il est de plus en plus évident, selon le Président du MSQ, qu’Ottawa ne considère pas les opposants à son Bill C-20 comme des citoyens à part entière.  La dernière sortie intempestive du ministre Dion vient conforter cette pétition de principe que la communauté internationale doit connaître.  Voilà pourquoi le MSQ, via son Bulletin électronique des droits politiques des Québécois au Canada, fera circuler dans le monde entier la haine sociale, la philosophie d’intolérance et  l’exclusion dont sont victimes les opposants québécois aux diktats d’Ottawa  en matière de libertés civiles.

Sans doute qu’aux yeux autoritaires du Canada-Anglais, le regretté LÉON DION serait lui aussi considéré comme une <<boule à mites>>, tellement ce grand Québécois est souventes fois intervenu devant les commissions parlementaires pendant plus d’un quart de siècle.  Quoi qu’il en soit, les visées antidémocratiques du fédéral ne pourront passer avec succès le test des droits politiques fondamentaux tels qu’ils sont prescrits dans les chartes et conventions mondiales, notamment celles de l’ONU.

Le refus de tenir des audiences publiques itinérantes au Québec, après l’avoir pourtant fait en Colombie britannique l’an dernier encore pour les Nisgas, démontre hors de tout doute raisonnable que la discrimination fédérale envers les Québécois est totale, suspecte et troublante. Ce n’est plus au Canada que ce contentieux peut se régler…  Il s’agit d’une question de principes démocratiques qui relève désormais d’instances internationales appropriées, neutres et honnêtes et exemptes de toute forme de racisme…

En conséquence, le Mouvement souverainiste du Québec accentuera son action internationale en diffusant toutes les semaines son Bulletin dans le monde entier, en déposant un mémoire auprès du Haut-Commissaire de l’ONU chargé des droits humains fondamentaux, dont les droit politiques, et en s’adressant aux parlementaires européens, plus sensibles que le Canada à ce genre de dossier, comme l’attentisme déshonorant d’Ottawa face au néo-nazisme en Autriche vient encore de le démontrer…

De toutes façons, si Ottawa ne vient pas à nous, nous irons à Ottawa.  Le MSQ s’y rendra et se fera entendre coûte que coûte au Québec, au Canada et ailleurs… >>

-30-
Gilles RHÉAUME
Professeur de philosophie
Mouvement souverainiste du Québec
Téléphone :  514  722-7878
Téléavertisseur : 514  599 4604
cc.: Avant-Garde Québec; gazette; jdmtl; PC; pc; CKAC; Le Devoir; paul cherry; cbc tv mtl; src fr radio; cjad T. Shcnurmacher; pc ottawa; jane davenport; la presse; citynews mtl; reuters; Québec un pays; cfcf affectateur  Salles des Nouvells
Québec un Pays  Accueil     Je me souviens