Vous  êtes dans
Camille Laurin
Compte-rendu par
Gilles Rhéaume

Recherches sur ce site

 

Jean-Claude PICARD
Camille Laurin, L’homme debout,
Boréal, Montréal, 2003, 561 pages.
compte rendu par Gilles Rhéaume
2004/03/07


Rarement peut-on lire aussi dense, aussi entraînant et aussi instructif que cet ouvrage écrit par un professionnel du journalisme devenu professeur d’université. L’ouvrage est consacré au Docteur Camille Laurin dont la vie et la carrière furent singulièrement remplies, tant il fut sans relâche et sans concession, au service des femmes et des hommes de chez nous. C’est l’histoire du Québec qui en est la trame de fond.  Celui qui restera à jamais dans la mémoire collective comme le Père de la Loi 101 a vu le jour à Charlemagne, dans la même municipalité qui verra aussi naître Céline Dion.  Ce qu’il en a fait du chemin cet étudiant singulièrement studieux du Collège de l’Assomption.  Attiré par la prêtrise, il fréquentera le Grand Séminaire de Montréal puis il se tournera vers la médecine et se spécialisera en psychiatrie où il fera sa marque avant de faire le saut en politique aux côtés de René Lévesque qui le chargera, après la prise du pouvoir par le Parti québécois, le 15 novembre 1976, de mettre de l’ordre dans l’épineux dossier linguistique.  Camille Laurin s’est mis au travail entouré d’une équipe hautement compétente.  C’est l’origine de la Charte de la langue française, la loi la plus populaire de toute l’histoire parlementaire du Québec.

Après plus de deux siècles d’une oppression sociolinguistique qui a généré une véritable ségrégation, vécue quotidiennement par tout un peuple, est advenue la Loi 101, qui a voulu redonner à la langue nationale du peuple québécois les droits usuels qui sont ceux de toutes les langues du monde sur leur territoire historique et naturel.  Que ce soit au travail, dans les banques et les commerces, à l’école et dans les services publics, les effets de cette législation audacieuse se manifestèrent à la grande satisfaction des usagers de la langue française et au grand dam des éléments les plus réactionnaires et passéistes de la communauté anglophone.  Tout un combat, celui du Québec et de sa langue, allait occuper, et pour longtemps, l’espace public. Le Docteur Laurin a subi les foudres et ce, jusqu’à sa mort inclusivement, d’un mouvement radicalement francophobe qui ne recula devant aucune bassesse pour salir son œuvre et son action puis sa mémoire… Les caricatures méprisantes, les articles à charge et les enquêtes bidons ne se comptent plus, il y en a des myriades.  Lorsque des chercheurs se pencheront sur cette imbuvable réaction aux allures colonialistes qui traversèrent le Québec, depuis l’adoption de la Loi 101, leurs conclusions feront scandale tellement les excès et les bavures font légion, notamment dans l’univers des médias…

Jean-Claude Picard a fait de longues et rigoureuses recherches pour écrire cette biographie qui restera le fondement des démarches universitaires ultérieures car, une chose est certaine, le Docteur fera l’objet de dizaines et de dizaines d’autres ouvrages, sans compter les travaux de 1er cycle, les mémoires et les thèses que les futures générations estimeront nécessaires d’entreprendre…  Ce livre est un véritable bijou, une source inépuisables de renseignements sur cette époque parmi les plus effervescentes de notre histoire.  Et quelle écriture agréable, quel style vivant, coloré et porteur se déploie au grand plaisir du lecteur.

Camille Laurin est un des monuments du Québec moderne.  Sa vie et son œuvre, grâce à cette biographie, seront davantage connus du grand public qui a bien des raisons de se souvenir du père de la Charte de la langue française.

GR
Courriel :  Bienvenue62@hotmail.com

Pour d'autres textes sur la politique par Gilles Rhéaume

Présentation de ses compte-rendus par Gilles Rhéaume

Les compte-rendus des lectures de Gilles Rhéaume

Sommet de l'information au Québec, textes de Gilles Rhéaume
 

Québec un Pays  | Accueil  |  Je me souviensGilles Rhéaume| Institutions Nationales | Émeutes au Québec en 1918Les Patriotes 1837-1838  | Les milliards $  | Les régions du Québec  | Québec - International  |  Recherches sur ce site  |  Vous cherchez un emploi ?  |  Partis politiques du Québec  | Québec un Pays rend hommage à | René Lévesque  | Andrée Ferretti  |  Maurice Richard  | Jacques Parizeau  |  Félix Leclerc  |  Gilles Vigneault  | Rosaire Morin  |  Michel Chartrand et Simone Monet - Chartrand  |  Gaston Miron  | Lionel Groulx  |22è Régiment  | Charles De Gaulle  |  Louis Riel pendu  | Raisons historiques, politiques, économiques, et sociologiques de faire l'indépendance du Québec | La question référendaire
 

Site actif depuis novembre 1998