Vous  êtes dans
De Gaulle et le Québec
par
Gilles Rhéaume

Recherches sur ce site
 
 

De Gaulle et le Québec,
Stanké,
Préface de Lucien Bouchard.
Postface de Louise Beaudoin,
Montréal, 2000, 184 pages.
par Gilles Rhéaume


Quelle brillante idée que celle de faire un livre sur De Gaulle et le Québec à partir des pages qu’Alain Peyrefitte consacre à cette colonne du temple gaullien que constitue l’engagement mûri, fidèle, audacieux et concret dont le Général  a magnifiquement fait preuve à l’égard des Québécois.  Alain Peyrefitte de l’Académie française est une des plumes les plus autorisées de la France contemporaine.  Son C’était de Gaulle  en trois tomes est une œuvre colossale que les amants de l’histoire doivent lire.  Ils se délecteront !  De Gaulle et le Québec quel thème revivifiant.

Ce parangon de la libération des peuples fit connaître le Québec au monde entier, en juillet 1967, avec son extraordinaire   « Vive le Québec libre ! ».  Le Quotidien de Pékin a dû inventer un nouveau pictogramme pour signifier Québec… Des pages lumineuses qui nous montrent pourquoi, combien et comment Charles De Gaulle appuyait si fidèlement et si fièrement les Québécois en secouant les traditions, les usages et jusqu’aux consciences de son propre pays afin que juste réparation soit faite à l’égard de ce rameau américain de la France que sont les Québécois.  Rien de moins !

La préface de Lucien Bouchard souligne la consistance du Général dans cet engagement.  Le Premier ministre du Québec fait très bien ressortir l’essentiel et la constance du soutien de De Gaulle à la cause québécoise.  Ainsi le mythe de l’improvisation, si cher aux forces du NON au Québec, en prend pour son rhume.  Rien n’a été plus et mieux préparé que cette opération libératrice qui s’est matérialisée dans des projets concrets qui ont permis au Québec d’établir des liens organiques et permanents avec la France.  Il faut signaler en plus l’originalité et l’à-propos de la postface écrite par Louise Beaudoin, ministre québécoise des relations internationales et ci-devant Déléguée générale du Québec en France.  Sa riche connaissance des milieux politiques français transpire de ces pages où elle relate la profondeur et la signification du sentiment d’Alain Peyrefitte vis-à-vis du Québec et de son peuple.

Il faut aussi lire le De Gaulle écrit par Max Gallo.  Les nombreuses pages où il examine l’attachement et l’intérêt du Général pour le Québec, son peuple et ses aspirations les plus naturelles, constituent, elles aussi,  un précieux patrimoine.  Charles De Gaulle est décédé en novembre 1970, il y a trente ans cette année.  Qu’il est stimulant de constater la puissance de la vision gaullienne et son impact pour la suite de l’histoire !  La France du XXIe siècle retrouve De Gaulle.  Les œuvres qui rappellent sa mémoire et saluent son exceptionnelle contribution font légion.  Le Québec fait partie de l’héritage du Général.  Alain Peyrefitte, dans ces pages inoubliables, relate avec brio les tenants et les aboutissants du versant québécois de l’aventure gaullienne.

Gilles Rhéaume

Québec un Pays  | Accueil  |  Je me souviensGilles Rhéaume| Institutions Nationales | Émeutes au Québec en 1918Les Patriotes 1837-1838  |  Les milliards $  | Les régions du Québec  | Québec - International  |  Recherches sur ce site  |  Vous cherchez un emploi ?  |  Partis politiques du Québec  | La question référendaire | Québec un Pays rend hommage à | Louis Riel pendu  | Raisons historiques, politiques, économiques, et sociologiques de faire l'indépendance du Québec
 

Site actif depuis novembre 1998