Vous  êtes dans
Faire Bloc avec le Bloc
par
Gilles Rhéaume

Recherches sur ce site



 
 

Faire bloc avec le Bloc québécois

Chronique souverainiste
de la campagne électorale fédérale 2000
par Gilles Rhéaume
21 octobre 2000
 
 

 Préludes toutes chrétiennes
sans être catholiques du tout


Le gouvernement de Jean Chrétien est sorti de cette législature comme il y est entré par la porte du déshonneur et de la magouille.

Avec l’habitude de la brutalité en plus.  Il faut bien oser l’écrire que le Premier ministre du Canada est une brute.

Une brute au plan politique, bien sûr, mais aussi au plan physique.  Ils sont rares les Chefs d’État qui se comportent comme ce mal élevé, ce parvenu mal dégrossi…  Faut le faire !  Égorger un manifestant devant les caméras !  S’en prendre physiquement à un journaliste !  Un goujat que cet homme…  Il est Premier ministre du Canada.  Encore une bêtise et ce seront finalement des médecins qui le destitueront.  Il n’est pas bien le monsieur, mais pas du tout…

Jean Chrétien gouverne brutalement !

Il fait fi des autres !  Non seulement de leurs opinions mais aussi de leurs autres droits…

Le Parti libéral du Canada a dépassé le patronage de l’Union nationale.  Maurice Duplessis est un minus à comparer à Jean Chrétien…

Les derniers mois ont été lamentables pour la démocratie et la transparence.

Les Libéraux se sont nourris de l’argent des taxes comme si les caisses fédérales étaient leurs auges et leurs abreuvoirs…  Des centaines de millions distribués effrontément à leurs semblables et à leurs pareils.  Jean Chrétien contrôle tout dans ce pays comme les dictateurs dans les républiques bananières… Au Canada les récompenses sont aussi multiples que diverses. Des contrats à des firmes de sondage qui les avantagent dans les intentions de vote.  Des commandes millionnaires à des firmes de communication qui leur sont apparentées.  Des p’tits amis au Sénat, à la Cour suprême, aux cours d’appel et aux cours supérieures, à la CBC, à la SRC et au RDI, au CRTC et dans des centaines d’autres endroits, y compris à l’ambassade canadienne  à Paris où trône l’Ambassadeur neveu... Voilà ce Canada qui se meurt !  Un pays en décrépitude au plan de la démocratie…

La campagne électorale rappellera chaque jour davantage combien Jean Chrétien est déconnecté de la réalité québécoise.  Les Québécois doivent s’intéresser à ces élections afin que le Québec puisse compter sur la présence importante du Bloc québécois.  Les libéraux comptent sur la lassitude des gens.  Au Québec moins il y aura d’électeurs à voter plus Ottawa aura des chances d’augmenter ses résultats.  Des groupes amis des Libéraux vont prêcher pour l’abstentionnisme.  Il faut aller voter ! Il est impérieux que les femmes et les hommes du Québec se présentent massivement aux urnes le 27 novembre prochain.  Pour ce faire, il devient nécessaire que chacun s’implique en allant voter et en faisant voter.  Rien de plus brillant que de dresser une liste de nos connaissances, de les contacter et de leur faciliter les choses s’il le faut…Nos voisins, nos amis, notre parenté et leurs amis, nos camarades de travail ou d’études, nos fournisseurs sont autant de personnes que nous pouvons conscientiser à l’importance de ce scrutin…

La bataille sera rude, féroce et sans merci.  Les Rouges ne reculeront devant rien pour plaire à leur père nourricier.

Gilles Rhéaume
 


Québec un Pays  | Accueil  |  Je me souviensGilles Rhéaume| Institutions Nationales | Émeutes au Québec en 1918Les Patriotes 1837-1838  | Les milliards $  | Les régions du Québec  | Québec - International  |  Recherches sur ce site  |  Vous cherchez un emploi ?  |  Partis politiques du Québec  | Québec un Pays rend hommage à | René Lévesque  | Andrée Ferretti  |  Maurice Richard  | Jacques Parizeau  |  Félix Leclerc  |  Gilles Vigneault  | Rosaire Morin  |  Michel Chartrand et Simone Monet - Chartrand  |  Gaston Miron  | Lionel Groulx  | 22è Régiment  | Charles De Gaulle  |  Louis Riel pendu  | Raisons historiques, politiques, économiques, et sociologiques de faire l'indépendance du Québec | La question référendaire



 

Site actif depuis novembre 1998