Vous  êtes dans
Gilles Vigneault

Recherches sur ce site
 

Québec, un Pays

rend hommage à Gilles Vigneault
 
 


 

Gilles Vigneault,
Auteur,
compositeur,
interprète,
poète
et éditeur
(Natashquan, 1928)

"Avec nos mots"
Paroles: Gilles Vigneault
Musique: Gilles Vignault - Bruno Fecteau
Demandez aux pierres
Demandez aux bois
Chacun est chez soi
Sur la terre.
 

Gilles Vigneault

Gilles Vigneault
Auteur, compositeur, interprète, poète et éditeur

Gilles Vigneault
Scène du Maurier
Québec

Gilles Vigneault
(DISCOGRAPHIE 1970-1979)

GILLES VIGNEAULT (1928-....)
Notice biographique

Pour mieux connaître Gilles Vigneault

OEUVRES DE GILLES VIGNEAULT
Les oeuvres de Gilles Vigneault peuvent se classer en trois catégories
Les Contes
Les paroles de chansons
La Poésie

Gilles VIGNEAULT (1928-)
Chansonnier, compositeur, poète et conteur, né en 1928 à Natashquan

VIGNEAULT, GILLES
Ah que l’hiver  Ballade de l’été
Ballade de l’hiver Danse a St-Dilon
Il me reste un pays  Jack Monoloy
Jos Monferrand  La Manikoutai
Le doux chagrin  Les gens de mon pays
Mon pays   Pendant que   Si les bateaux
Tout l’monde est malheureux

GILLES VIGNEAULT : CONTEUR ET POÈTE

Déclaration de souveraineté
Rédigée par le poète Gilles Vigneault,
l'écrivaine Marie Laberge,
le sociologue Fernand Dumont
et le journaliste Jean-François Lisée

Québec, mon pays


 


Gens du pays
Gilles Vigneault
Le temps que l'on prend pour se dire: je t'aime
C'est le seul qui reste au bout de nos jours
Les voeux que l'on fait les fleurs que l'on sème
Chacun les récolte en soi-même
Aux beaux jardins du temps qui court

     Gens du pays c'est votre tour
     De vous laisser parler d'amour
     Gens du pays c'est votre tour
     De vous laisser parler d'amour

Le temps de s'aimer, le jour de le dire
Fond comme la neige aux doigts du printemps
Fêtons de nos joies, fêtons de nos rires
Ces yeux ou nos regards se mirent
C'est demain que j'avais vingt ans

     Gens du pays c'est votre tour
     De vous laisser parler d'amour
     Gens du pays c'est votre tour
     De vous laisser parler d'amour

Le ruisseau des jours aujourd'hui s'arrête
Et forme un étang ou chacun peut voir
Comme en un miroir l'amour qu'il reflète
Pour ces coeurs a qui je souhaite
Le temps de vivre leurs espoirs

     Gens du pays c'est votre tour
     De vous laisser parler d'amour
     Gens du pays c'est votre tour
     De vous laisser parler d'amour

 
 
Tu peux ravaler ta romance 
Paroles: Gilles Vigneault.
Musique: Gilles Vigneault et Robert Bibeau.
1992 
Un monde finit
Un autre commence
Tu peux ravaler ta romance
J'ai tout compris
Je pense
Qu'on n'est plus du même pays

Quand on était dans l'vieux système
L'homme avait toute l'autorité
T'étais l'autorité suprême
J'étais qu'une côte à tes côtés
Je suis devenue ton problème
Quand t'as commencé à compter
J'me suis mise à compter moi-même
Pis j'en conclu qu'on va s'quitter

L'amour fait pas partie d'l'histoire
De notre mariage de raison
T'as essayé d'me faire accroire
Qu'on pouvait pas casser maison
T'as profité des années noires
Pour mettre mon plus jeune en prison
Pis tu m'as possédée sans gloire
Y'a pas d'quoi donner des leçons

Un monde finit
Un autre commence
Tu peux ravaler ta romance
J'ai tout compris
Je pense
Qu'on n'est plus du même pays

Depuis l'temps qu'on était chez l'notaire
Pour me faire signer tes papiers
La moitié c'est pour me faire taire
Pis l'autre moitié pour m'embrouiller
Quand t'es parti pour l'Angleterre
Tout seul pour te rapatrier
J'suis restée su'l'débarquadère
Je me souviens, t'as oublié

Tu peux cacher tes détectives
À cheval sur la moralité
J'ai reconnu tes directives
Dans leurs méfaits légalisés
Tu m'as fait peur, j'étais naïve
Mais là t'as fini d'me niaiser
Dis rien, j'préfère que tu m'écrives
Tu manques de suite dans tes baisers

Un monde finit
Un autre commence
Tu peux ravaler ta romance
J'ai tout compris
Je pense
Qu'on n'est plus du même pays

Ton prof le vieil Hiscariote
Qui m'posait des couteaux dans l'dos
M'a fait passée pour une idiote
En traduisant mon OUI par NO
Il a fait passer ses loupiotes
Pour les lumières d'un grand cerveau
On l'a pris pour un patriote
C'est un vendeur de statu quo

Mon grand qu'avait posé des bombes
Dans les années soixante-dix
M'a rappelé qu'tes trois colombes
N'étaient qu'nos grenouilles de jadis
Il m'a dit que si jamais tu tombes
En marchant sur mes fleurs de lys
Il ira fleurir quelques tombes
Forget me no myosotis

Un monde finit
Un autre commence
Tu peux ravaler ta romance
J'ai tout compris
Je pense
Qu'on n'est plus du même pays

T'as un problème de dépendance
Ton p'tit marchand de peur s'en sert
Tu bats l'tambour, c'est lui qui danse
Pis c'est moi qui paye le concert
Entre sa parole et son silence
Entre son été pis son hiver
On voit jamais la différence
Le temps qu'il gagne, c'est l'temps qu'on perd

Ton p'tit dernier du bout du fleuve
Qui m'a volé un Labrador
Arrive avec ses dents toutes neuves
Pour réveiller mon chien qui dort
Il a tort de me voir en veuve
Dont il pourrait fixer le sort
Mais sa froideur me donne la preuve
Que j'avais ben marié un mort

Un monde finit
Un autre commence
Tu peux ravaler ta romance
J'ai tout compris
Je pense
Qu'on n'est plus du même pays

Une fois chacun dans son village
T'auras tes blondes, j'aurai mes chums
On se r'verra p't-être sur la plage
Ou des fois l'hiver au Forum
Alors tous deux loin des sondages
Et de tous vos différends d'homme
On apprendra l'bon voisinage
Faut être chez soi pour dire Welcome

Un monde finit
Un autre commence
Tu peux ravaler ta romance
J'ai tout compris
Je pense
Qu'on n'est plus du même pays
 

Québec un Pays  | Accueil  |  Je me souviensGilles Rhéaume| Institutions Nationales | Émeutes au Québec en 1918Les Patriotes 1837-1838  |  Les milliards $  | Les régions du Québec  | Québec - International  |  Recherches sur ce site  |  Vous cherchez un emploi ?  |  Partis politiques du Québec  | La question référendaire | Québec un Pays rend hommage à | Louis Riel pendu  | Raisons historiques, politiques, économiques, et sociologiques de faire l'indépendance du Québec