Vous  êtes dans Histoire

 
 

Pages de  L'HISTOIRE
 
 

Rond-Point
Histoire du Québec (1760 à nos jours)

PAGE  D'HISTOIRE
Dévastation  sur  la  Côte  Sud
ÉTÉ  1759

L'ILE  D'ORLÉANS  À  L'ÉTÉ  1759
Pour  supporter  le difficile Et  l'inutile
Y a l'tour de l'Ile quarante-deux milles de  choses  tranquilles
Pour  oublier grande blessure Dessous l'armature
Été, hiver Y a l'tour de  l'île, L'Île  d'Orléans
Félix  Leclerc

««La capitulation de Québec»«
««Les Plaines d'Abraham et les faux documents »»
»»Le  siège de Québec et le manifeste de Wolfe»»
 

[Pour-le-Pays-du-Quebec]
La Grande Alliance de 1603
Jean Lapointe
dimanche 18 mai, 2003 08:34
«Le 400e de la Grande Alliance

En 1603, à La Pointe-aux-Alouettes de Bain Ste-Catherine, le
capitaine Gravé du Pont, l'explorateur Samuel de Champlain et le
grand chef montagnais Anadabijan concluaient l'alliance historique
liant le destin de leurs peuples respectifs. C'était, il y a 400
ans, la Grande Alliance. Des célébrations seront en cours tout
l'été, à partir du 24 mai.»

[Pour-le-Pays-du-Quebec]
La Grande Alliance 1603
Valérien Lachance
lundi 19 mai, 2003 16:56
Les  événements entourant la signature
du traité de Tadoussac avec les acteurs de l'époque,
    conclue entre les Français et les Montagnais,
les Algonquins et les Etchemins. (...)
 

La nation québécoise (Bruno Deshaies)
Québécoise, Québécoise française ou Canadienne Française?
À notre avis, il serait grand temps de quitter nos positions
idéologiques pour voir l'avenir du Québec à partir d'une
évaluation rigoureuse de la situation. Comme le pensait si
justement Maurice Séguin, l'action doit être soumise au respect de la vérité.

Biographie de Bruno Deshaies

Né à Montréal en 1937. Il est marié et père de trois enfants. Il
demeure à Québec depuis la fin de 1969.
 

Canadiens-Français et Canadiens-Anglais
Le Canada qui existe depuis 1867 et qui a fait de nous tous
des CANADIENS, français ou anglais, n'est pas le Canada de 1760,
bien que le Québec d'aujourd'hui recouvre toutefois la
même réalité sociale profonde. Le Canada de 1760
est un Canada français sous l'égide de l'Empire français.
Après 1763, ce Canada français demeure,
mais il est intégré à l'Empire britannique.

La nation apprivoisée (Bruno Deshaies)
« On ne saurait refuser les bienfaits de la collaboration,
  mais on s'expose à être exploité, dominé et annexé. »
Maurice Séguin, Les Normes,

SOCIOLOGIE DU NATIONAL : Fédéralisme et nationalités
Maurice Séguin (1)  Chapitre troisième  Sociologie du National

Les nations et l'assimilation
Les nations peuvent être indépendantes, satellites ou annexées.
Les nations peuvent très bien se retrouver à l’intérieur d’une
formule politique de type fédéraliste.
Les nations collaborent. De cette collaboration, elles
peuvent en tirer des bienfaits mais elles s’exposent à
être exploitées, dominées et annexées

Le National et le Social
(deux aspects de la vie d'une même communauté)

La Bibliothèque nationale du Québec
Pour tous les internautes du monde qui s'intéressent à l'histoire
de la Nouvelle-France et du Québec ainsi qu'aux Québécois
et Québécoises, nous leur suggérons une visite sur le site
Internet de la Bibliothèque nationale du Québec (BNQ).

Michel Brunet contre Lionel Groulx
Deux visions de l'action nationale au Québec
Par Bruno Deshaies
Depuis tant d'années de négociations fédérales-provinciales, les
Québécois devraient comprendre que le régime fédéral
canadien est centralisateur in se par le partage des
pouvoirs en lui-même. Les politiques de centralisation ne
font que conforter l'inégalité du partage des pouvoirs de 1867.

Deux visions de l'action nationale au Québec
Deux thèses s'affrontent

Malgré la similitude des enjeux discutés, les thèses soutenues
dans ces deux discours sont particulièrement différentes.
Si le chanoine Groulx voit les « biens de civilisations »
en terme de justice, Michel Brunet considère les rapports de force
et leurs inégalités entre les Canadiens-Français et les
Canadiens-Anglais. La différence d'approche est énorme.
Le chanoine Groulx croit que les Canadiens-Français ont leur
État français avec 1867, tandis que Brunet pense qu'on n'a pas su
utiliser tous les instruments politiques que nous possédons
depuis 1867 à cause de nos réflexes anti-étatiques.
 

Chronologie de l'histoire du Québec
12 octobre 1492 au 30 avril 1660
1er mai 1660 au 20 juillet 1697
21 juillet 1697 au 9 février 1763
10 février 1763 au 28 août 1807
29 août 1807 au 28 février 1837
1er mars 1837 au 30 juin 1867
1er juillet 1867 au 31 décembre 1899
1er janvier 1900 au 31 août 1939
1er septembre 1939 au 21 juin 1960
2 juin 1960 au 31 mai 1971
1er juin 1971 au 14 octobre 1983
15 octobre 1983 au 24 octobre 1993
25 octobre 1993 au 27 janvier 1997
28 janvier 1997 à aujourd’hui
 

2 décembre 1981
   Le gouvernement fédéral vote en faveur
du rapatriement de la Constitution canadienne.

    [La Chambre des communes britannique se prononce elle aussi en faveur du rapatriement du la constitution canadienne le 17 février 1982].

       25 mars 1982
    La Chambre des lords de Grande-Bretagne adopte le « Canada Bill » autorisant le rapatriement de la Constitution de 1864. Par ce vote, le Canada devient un état indépendant. Le texte reçoit la signature de la reine le 29 mars 1982.

       10 août 1982
    Le chef du Parti libéral du Québec et chef de l’opposition, Claude Ryan, remet sa démission à titre de chef du Parti.

       17 avril 1982
    Sans le consentement du Québec, le Canada, en présence de la reine Élisabeth II du Royaume-Uni, promulgue officiellement la nouvelle Constitution, dont seule la version anglaise a cours légal (à ce jour, une version française n’a toujours pas été adoptée). Toute loi provinciale est maintenant assujettie à la nouvelle Constitution. Toute loi provinciale contraire à la nouvelle Constitution ou à la Charte des droits et libertés canadienne peut être renversée, ce qui constitue une perte de pouvoirs réels comparativement aux pouvoirs garantis par l’ancienne Constitution de 1867. Tout amendement constitutionnel doit maintenant être appuyé par Ottawa et au moins sept provinces totalisant 50 % de la population. D’autres revendications du Québec, tels les pouvoirs exclusifs en matière d’immigration, de communication, des programmes sociaux et des fonds fédéraux pour les soutenir, sont entièrement ignorées. Bien que le Québec ne soit pas signataire de cet accord, il s’y voit néanmoins assujetti.


Traquenard de novembre 1981

René Lévesque tombe dans le traquenard d’un Trudeau
plus machiavélique que jamais, en appuyant l’idée d’un référendum pan-canadien.

“ Trudeau était ravi que Québec ait mordu à l’hameçon,
parce qu’il divisait ainsi le ‘ gang des huit ’, ce qui faisait évidemment partie de notre stratégie ”, commente Chrétien. René Lévesque venait de perdre
une manche cruciale » [Thellier p. 72.]]


Louis Riel, un francophone,
fondateur du Manitoba

Il fut pendu
par ceux qui en font maintenant un
Père de la Confédération

ÉMEUTES 1918
VILLES DU QUÉBEC

Un exemple, bien clair, où la Nation Québécoise,
Le Peuple du Québec et le Pays du Québec
doit se soumettre aux diktats du Gouvernement Fédéral
contre sa propre volonté clairement exprimée

Présentation du Centre de recherche
en histoire de l'Amérique française

Histoire du monde,
du premier siècle à nos jours

Nouvelle-France
L'année des commencements
La République de Nouvelle-France
Nommer les choses dès leur commencement...
Un nom nouveau pour une réalité nouvelle!
Bernard Frappier
Vigile
4 mars 1999
Commentaire de R. Gervais
Origines du mot 'Québec' - Alain LaBonté

L'agenda historique
de Camille Leclercq

Les éditions du Septentrion
Jacques  Lacoursière - Denis  Vaugeois - Jean  Provencher
 
 

Droit constitutionnel Canada
Liste sélective de sources d'information
de l'Université Laval
1.Ouvrages d'introduction
2.Ouvrages généraux
3.Ouvrages spécialisés - Droit constitutionnel
4.Droit constitutionnel - Périodiques
5.Textes constitutionnels
6.Recueils de textes
7.Documents parlementaires portant sur
l'adoption des lois constitutionnelles
8.Conférences fédérales - provinciales
9.Jurisprudence
10.Recueils spécialisés - Droit de la personne
11.Documents électroniques
12.Ressources Internet

LE SITE DU FORT JACQUES-CARTIER
(Cap-Santé, Québec)
Carl Lavoie, archéologue
 

LE QUÉBEC RURAL, XVIIe-XIXe siècle
Alain LABERGE
HST-19055
 
 

Banques de données - Université de Sherbrooke
 
 
 
 

ARCHÉOLOGIE DU LITTÉRAIRE AU QUÉBEC
(1759-1839) (ALAQ)

HISTOIRE ET
ANTHROPOLOGIE HISTORIQUE
Michel Guay 1997.
 

Noé : Un site pour les profs d'Histoire
Préhistoire Archéologie   Carnac et ses mégalithes
Egypte   Antiquité grecque et romaine  Moyen-Age
Napoléon, Erasme  Mythologie  Histoires des Amériques
Histoire de France  Histoire de l'Europe Histoire des Sciences
Esclavage  Religions
 

Auteur = "Brunet, Michel, 1917-1985;" [Mots clés]
31 Documents
 

Encéphi: Encyclopédie hypertexte de la philosophie

Platon
La République V (extrait)

La République VI (extrait)

La République VII : l'Allégorie de la caverne

Le Sophiste (extraits)

Thomas d'Aquin
Somme théologique 1

Tocqueville
La démocratie en Amérique 1 (extraits)

KARL MARX
Brève notice biographique comportant un exposé du marxisme
LE SOCIALISME

LA DOCTRINE ÉCONOMIQUE DE MARX

    «Le but final de cet ouvrage,
dit Marx dans sa préface au Capital,
est de dévoiler la loi économique du mouvement
de la société moderne», c'est-à-dire de la société
capitaliste, de la société bourgeoise.
 

Une certaine Histoire sur notre lutte pour la souveraineté
Paul A. Garneau AGQ 19055

s'informer, s'instruire, pour partager ensuite nos connaisances avec nos concitoyennes et concitoyens.  Devenons meilleurs

 
 
Québec un Pays  | Accueil  |  Je me souviensGilles Rhéaume| Institutions Nationales | Émeutes au Québec en 1918Les Patriotes 1837-1838  | Les milliards $  | Les régions du Québec  | Québec - International  |  Recherches sur ce site  |  Vous cherchez un emploi ?  |  Partis politiques du Québec  | Québec un Pays rend hommage à | René Lévesque  | Andrée Ferretti  |  Maurice Richard  | Jacques Parizeau  |  Félix Leclerc  |  Gilles Vigneault  | Rosaire Morin  |  Michel Chartrand et Simone Monet - Chartrand  |  Gaston Miron  | Lionel Groulx  | 22è Régiment  | Charles De Gaulle  |  Louis Riel pendu  | Raisons historiques, politiques, économiques, et sociologiques de faire l'indépendance du Québec

Site actif depuis novembre 1998