Vous êtes dans     
 
 


 

1  -  LE MSQ DEMANDE
L'EXPULSION DE HAIDER
Gilles RHÉAUME
Le 17 février 2000

-------------------------------

2  -  L’AFFAIRE JOERG HAIDER
Le Canada est fautif
Honte à The Montreal GAZETTE
Par Gilles RHÉAUME
Le 18 février 2000

-------------------------------
 

3  -  L’AFFAIRE JOERGE HAIDER

Le MSQ porte plainte contre THE GAZETTE
auprès du Conseil de presse du Québec
Gilles Rhéaume
Le 18 février 2000

-------------------------------
 
 

1  -  LE MSQ DEMANDE
L'EXPULSION DE HAIDER
Gilles RHÉAUME
Le 17 février 2000


Monsieur Joerge HAIDER
Hôtel RITZ CARLTON
Montréal
 

Monsieur,

Vous n’êtes pas le bienvenue au Québec.  Nous condamnons avec la dernière énergie et la philosophie nazie et l’œuvre maudite d’Adolf HITLER.  Vous nuisez grandement à votre pays.  Vous avez déclaré que Toronto sera plus intéressant que Montréal….  Cela reste à voir…

Bravo à la communauté juive de vous avoir refusé l’entrée du Musée de l’Holocauste. Quant à nous, nous prions le gouvernement canadien de prendre les mesures pour que vous soyez immédiatement expulsé du Canada. Il est regrettable que le gouvernement canadien n’ait pas fait preuve de plus de diligence et de plus de responsabilité dès que votre entrée au gouvernement autrichien a été envisagée et , dès lors, dénoncée par toute l’Europe.  Nous espérons que le Canada fera preuve de leadership mondial en faveur des droits de l’homme en vous remettant dans le premier avion à destination de Vienne.

Un peu d’honneur Monsieur HAIDER et retournez chez vous !
 
 

Gilles RHÉAUME
Professeur de philosophie
Ancien Président de la Conférence internationale des peuples de langue française
Président du Mouvement souverainiste du Québec
59006-6595, rue Saint-Hubert
Montréal  État du Québec
H2S  3P5
cc. :  pierre hurtibise; Est du Québec; Trois-Rivieres; Avant-Garde Québec; gazette; jdmtl; PC; pc; CKAC; Le Devoir; paul cherry; cbc tv mtl; src fr radio; cjad T. Shcnurmacher; pc ottawa; jane davenport; la presse; citynews mtl; reuters; Québec un pays; cfcf affectateur  Salles des Nouvells

=================================================

2  -  L’AFFAIRE JOERG HAIDER
Le Canada est fautif
Honte à The Montreal GAZETTE
Par Gilles RHÉAUME
Le 18 février 2000





Haider en première page !  En plus d’une page complète à l’intérieur pour ce goujat !  Il est absolument incompréhensible que le quotidien montréalais de Conrad BLACK ait donné autant d’importance à un homme ignoble qui défend les thèses nazies ainsi que la mémoire d’Adolf HITLER !  Rien ne peut justifier l’importance accordée à Haider dans les pages du seul quotidien de langue anglaise de la métropole.  Le fait est tellement grave qu’il est permis de demander qui est à la source d’une décision aussi lourde de sens et de conséquences.  La direction du journal devrait être démise de ses fonctions pour complicité de propagande haineuse…

Faire la propagande d’une politique qui se réfère effrontément au régime hitlérien est tout à fait indigne.  C’est une honte !  C’est une disgrâce !  C’est un déshonneur !  Il ne faut pas que cette ignominie reste lettre morte. J’accuse The Gazette et lui demande des explications.  La direction de ce journal se comporte comme celle d’une feuille de choux au service de la pire des politiques ! On ne peut plaider ici ni l’innocence ni l’ignorance des lois de la communication.  Cette publicité gratuite aura des effets désastreux dans le social québécois et canadien.  Combien d’esprits fragiles et frileux pourront désormais s’appuyer sur ces pages noires pour alimenter leur délire raciste ! The Gazette est responsable !  The Gazette est coupable ! Et il aura fallu que ce personnage ignoble accorde une telle entrevue à un journal québécois !  Quelle honte !  Quel déshonneur !  Cela donne des hauts le cœur tellement la faute est grave…  Cela ne peut pas, cela ne doit pas en rester là !  Une dérive sans précédent dans nos médias !  Plus d’un demi-siècle après la fin de la Deuxième guerre mondiale, cela est encore plus impardonnable.

Le gouvernement canadien porte aussi une lourde part de responsabilité dans cette bavure.  Comment oublier le laxisme du Canada face à l’arrivée de Haider et de son parti aux affaires autrichiennes ?  Alors que plusieurs pays européens dénonçaient toute cette affaire, le ministre AXWORTHY a préféré sombrer dans l’attentisme le plus grossier en commentant ainsi l’entrée de ces néo-nazis au gouvernement de Vienne : <<On verra, on juge un arbre à ses fruits ! >>  Mais où donc le Canada a-t-il la tête ? Quels sont les liens entre le Canada et les idées de Haider ?  Le fait que le nouveau ministre autrichien des finances, membre du parti infâme de Haider, ait déjà vécu et travaillé à Toronto pour l’entreprise MAGNA, expliquerait-il cette mansuétude putréfiée ?

Le fait également que le parti de Haider ait été élu démocratiquement n’excuse rien.  Adolf Hitler aussi avait été élu !  The Gazette a fait preuve d’un sévère manque de jugement, d’une totale absence de discernement.  Il faut que ce journal réponde de ses actes !  Un véritable torchon que l’édition du 17 février 2000.  Un numéro qui prendra et conservera longtemps une des premières places dans toute anthologie consacrée à la contre communication médiatique. Mais que se passe-t-il à The Gazette ?  Qui dirige ?  Dans quels buts ?

La communauté juive de Montréal doit être fortement remerciée et félicitée pour sa consistance et son courage dont The Gazette devrait s’inspirer au lieu de se vautrer dans une propagande haineuse et contraire à toutes les chartes des droits de l’homme.  Nous sommes solidaires des positions du Congrès juif et de la Ligue Bn’ai Brit dans toute cette triste et lamentable affaire qui a déjà fait le tour du monde…  Quel gâchis !

En conséquence, nous lançons un appel au boycott de The Gazette !  Un journal qui se travestit en attachée de presse, en agent d’information de la pire politique qu’il soit possible de concevoir ne mérite plus aucun appui populaire.  Nous espérons que les commanditaires feront sentir leur désapprobation en suspendant leurs contrats avec ce journal de Conrad Black.

The Gazette a eu ici un comportement erratique qu’il convient de relever et de condamner sans réserve !

Des explications s’imposent ainsi que des réparations.  Le respect de la dignité humaine et la répulsion de toute forme de barbarie doit l’emporter ici sur toute autre considération…  The Gazette est à la source d’une dérive qui souille tout le Canada !

Gilles Rhéaume
MSQ
cc. : profil; pierre hurtibise; Est du Québec; Trois-Rivieres; Avant-Garde Québec; gazette; jdmtl; PC; pc; CKAC; Le Devoir; paul cherry; cbc tv mtl; src fr radio; cjad T. Shcnurmacher; pc ottawa; jane davenport; la presse; citynews mtl; reuters; Québec un pays; cfcf affectateur  Salles des Nouvells
 

=================================================

3 -  L’AFFAIRE JOERGE HAIDER

Le MSQ porte plainte contre THE GAZETTE auprès du Conseil de presse du Québec
Gilles Rhéaume
Le 18 février 2000





Le Président du Mouvement souverainiste du Québec, Gilles RHÉAUME, dépose une plainte officielle auprès du Conseil de presse du Québec, présidé par Michel ROY, relativement à l’éditorial publié aujourd’hui par The Gazette et intitulé  EXPLANATIONS PLEASE.  Voici une traduction libre du libellé de la première phrase du troisième paragraphe qui motive cette plainte : <<Monsieur Haider n’a rien dit ni ici ni chez lui qui peut être assimilé à du discours haineux, le seul genre de discours interdit par la loi canadienne>>.

Selon Gilles Rhéaume cela est faux.  Monsieur Haider a eu en Autriche des propos que l’on doit nécessairement qualifier de haineux.  En voici quelques exemples : Il a mis sur un même pied l’élimination des Juifs,  l’expulsion des Allemands des Sudètes et la détention des soldats de la Wehrmacht en URSS.  Son parti a préconisé l’établissement d’une carte d’identité pour les étrangers où auraient dû apparaître aussi leurs empreintes digitales.  Selon lui Winston Churchill est un des plus grands criminels du XXe siècle. Son parti a mené de grandes campagnes contre les immigrés.  En 1996, son canevas de discours contenait une attaque contre le <<gaspillage>> que constituaient les aides financières à Israel.  Ses attaques contre les immigrés ne se comptent plus. La liste pourrait s’allonger…  Comment The Gazette peut-elle affirmer en éditorial le contraire de la vérité ?

Le journal The Gazette se porte à la défense des idées de HAIDER en banalisant les inepties du politicien autrichien.  Cela est contraire au droit à la bonne information.  Un journal n’a pas à se transformer en une firme de relations publiques au service des thèses les plus sombres.  Le 17 février 2000 ce journal a consacré un page entière à retranscrire des réponses préfabriquées constituant ainsi un véritable publi-reportage…

Nous estimons que The Gazette a manqué gravement à ses obligations professionnelles en banalisant, réduisant et atténuant la gravité et la sévérité d’un discours d’intolérance et d’exclusion.  Le nazisme n’est pas une farce !  Le quotidien montréalais de Conrad Black doit être sévèrement blâmé pour un comportement aussi erratique.  Défendre Haider et ses idées en éditorial équivaut à déserter les obligations professionnelles du journalisme.

-30-

Gilles RHÉAUME
Professeur de philosophie
Président du Mouvement souverainiste du Québec
59006-6595, rue Saint-Hubert
Montréal  État du Québec
H2S  3P5
Courriel :  gilles_rheaume@moncourrier.com
Téléavertisseur :  514  599 4604

cc. : profil; pierre hurtibise; Est du Québec; Trois-Rivieres; Avant-Garde Québec; gazette; jdmtl; PC; pc; CKAC; Le Devoir; paul cherry; cbc tv mtl; src fr radio; cjad T. Shcnurmacher; pc ottawa; jane davenport; la presse; citynews mtl; reuters; Québec un pays; cfcf affectateur  Salles des Nouvells
 
 

Québec un Pays  Accueil  Je me souviens