Vous  êtes dans
Joseph Baril,
Mes aurores boréales

Recherches sur ce site

 

Joseph BARIL
Mes aurores boréales,
Médiaspaul,
Montréal, 2003, 174 pages.
compte rendu par Gilles Rhéaume
2004/01/27


Il est un  genre en littérature qui, quoique ignoré le plus souvent de nos jours, n’en a pas moins connu, du XVIIe siècle jusqu’au milieu du XIXe, une véritable épopée fantastique. Il s’agit des relations des missionnaires de l’Église catholique romaine, ces publications trois fois séculaires qui peuplèrent l’imaginaire de bien des peuples en bien des lieux.  Tous connaissent le succès remarquable qui fut celui des Relations des Jésuites au temps de la Nouvelle-France, dont l’écho bouleversa la société française d’Ancien Régime et qui inspira combien d’initiatives qui façonnèrent le nouveau pays...  Il en fut ainsi aussi avec le mythe du «bon sauvage» qui n’a pas fait long feu puisqu’il a marqué de ses traits idylliques et pour fort longtemps la pensée occidentale… Au XXe siècle, le Pape Pie XI n’a-t-il pas tenu à défrayer, en puisant dans ses propres goussets, les coûts du premier avion des Missions catholiques au Nord du continent américain et ce, après avoir lu les livres des Oblats de Marie Immaculée, ces missionnaires fondés par l’évêque de Marseille, devenu depuis Saint Eugène de Mazenod, qui furent les artisans de l’action religieuse, culturelle et sociale dans ces terres nordiques du bout du monde !

Des dizaines et des dizaines d’ouvrages d’aventures ont été publiés par les différentes congrégations religieuses afin de faire connaître les œuvres de ces femmes et de ces hommes qui, par milliers, sont partis de chez eux et qui ont été à l’origine des écoles, des hôpitaux, des asiles, des hospices et des orphelinats là ils ont servis, c’est-à-dire aux quatre coins du monde de l’Afrique à l’Asie, depuis l’Océanie jusqu’en Amérique et ses deux pôles.  L’histoire de cette littérature reste encore à faire.  Cette fenêtre sur le monde a laissé des traces importantes dans les esprits de plusieurs générations. Combien de vocations d’éducateurs, d’infirmières et d’animateurs sociaux ont elles été inspirées, encouragées et réalisées grâce à ces écrits ?  Nous ne le saurons jamais…

Avec cet ouvrage du Père Baril o.m.i., c’est une autre page de cette histoire immense qui est rendue publique.  Pendant plus de 50 ans, ce fils de la Mauricie a missionné dans le Nord canadien et québécois.  Il relate sa carrière, son apostolat dans ces pages que personne ne pourra lire sans vouloir en savoir davantage sur ces communautés dites autochtones encore trop souvent méconnues des gens du Sud que nous sommes… Ce prêtre a vécu des expériences  singulièrement révélatrices du quotidien de ces sociétés porteuses de cultures  combien riches de valeurs qui méritent grandement d’être relatées et décrites.  Nous suivons donc ce bon Père dans certaines de ses pérégrinations pionnières qui nous conduisent de village en village après avoir parcourus les décors et les paysages les plus surréalistes pour la plupart d’entre nous.  Le témoignage de l’auteur nous fait davantage connaître et apprécier ces populations nordiques dont les conditions de vie apparaissent si difficiles pour les «sudistes»  que nous sommes.

C’est aussi une réflexion qui nous est offerte.  Une réflexion sur l’essentiel marquée au coin d’un humanisme réconfortant.  Cet Oblat, avec une simplicité désarmante livre ici un message d’espoir, de solidarité et de responsabilité. Un bouquin qui divertit, qui instruit et qui ouvre de nouveaux horizons.  Une philosophie de vie est portée par ce livre, celle sur service et du don.  En ce début du Troisième millénaire cette approche mérite transmise et de s’inscrire dans la mémoire…

GR
 
Pour d'autres textes sur la politique par Gilles Rhéaume

Présentation de ses compte-rendus par Gilles Rhéaume

Les compte-rendus des lectures de Gilles Rhéaume

Sommet de l'information au Québec, textes de Gilles Rhéaume
 
 
 

Québec un Pays  | Accueil  |  Je me souviensGilles Rhéaume| Institutions Nationales | Émeutes au Québec en 1918Les Patriotes 1837-1838  | Les milliards $  | Les régions du Québec  | Québec - International  |  Recherches sur ce site  |  Vous cherchez un emploi ?  |  Partis politiques du Québec  | Québec un Pays rend hommage à | René Lévesque  | Andrée Ferretti  |  Maurice Richard  | Jacques Parizeau  |  Félix Leclerc  |  Gilles Vigneault  | Rosaire Morin  |  Michel Chartrand et Simone Monet - Chartrand  |  Gaston Miron  | Lionel Groulx  | 22è Régiment  | Charles De Gaulle  |  Louis Riel pendu  | Raisons historiques, politiques, économiques, et sociologiques de faire l'indépendance du Québec | La question référendaire
 

Site actif depuis novembre 1998