Vous êtes dans     
 
 


 
 

Faites un code d'éthique pour le monde du sport



 
 

Gilles Rhéaume
Professeur de philosophie
Président du Mouvement souverainiste du Québec
59006-6595, rue Saint-Hubert
Montréal   État du QUÉBEC
H2S 3P5
Courriel : gilles_rheaume@moncourrier.com
 

Le 4 janvier 2000

Monsieur DENIS CODERRE
Ministre du sport amateur
Gouvernement du Canada

Monsieur le ministre,

Une autre triste illustration du sort réservé aux Québécois francophones au Canada.  Un athlète comme PATRICE BRISEBOIS se faire traiter de <<FROG>>.  Encore une fois le racisme antiquébécois s’est manifesté dans le merveilleux monde du sport canadien.  Il est nécessaire que des mesures vigoureuses soient prises afin que cesse dès maintenant, non seulement dans le sport professionnel mais aussi dans le sport amateur, cette vieille culture canadienne qui méprise le fait français et les Québécois eux-mêmes.  Vous conviendrez avec moi que cela commence à faire beaucoup d’incidents du genre.  On a qu’à songer à DON CHERRY, à l’exclusion de la langue française à NAGANO et aux frustrations et aux humiliations subies par les athlètes du Québec dans plusieurs disciplines etc. etc. En conséquence, le MSQ vous demande de mettre sur pied une enquête sur la discrimination vécue par les francophones du Canada et du QUÉBEC dans le monde sportif canadien.  NOUS SOMMES TOUS DES PATRICE BRISEBOIS !

Le climat raciste antiquébécois est inacceptable !  Vous devez faire quelque chose pour éradiquer ce mal à sa source en éduquant dès maintenant la jeunesse sportive de ce pays.  JAMAIS UN SEUL SOU DE L’ARGENT DE NOS IMPÔTS NE DOIT ÊTRE VERSÉ À DES ÉQUIPES SPORTIVES SANS UN CODE D’ÉTHIQUE QUI INTERDIT, CONDAMNE ET SANCTIONNE FORMELLEMENT CE GENRE D’ATTITUDES.  FAITES UN CODE D’ÉTHIQUE POUR LE MONDE DU SPORT avec un comité chargé d’enquêter sur toute plainte officielle. Nous vous demandons d’appuyer sans réserve et au nom du gouvernement canadien les efforts de PATRICE BRISEBOIS pour faire reconnaître ses droits qui sont aussi les nôtres !  Nous vous exhortons d’appuyer PATRICE BRISEBOIS dans ses démarches auprès des autorités de la LNH.

Recevez, Monsieur le ministre, l’expression de mes meilleurs sentiments et mes meilleurs souhaits pour l’an 2000.  Malgré nos différends politiques je sais que vous voulez aider la langue française et ses usagers au Canada.

Gilles Rhéaume

Québec un Pays      Accueil    Je me souviens