Vous  êtes dans
Pierre Couture

Recherches sur ce site

Pierre COUTURE
Antoine Labelle, l’apôtre de la colonisation,
XYZ éditeur,
Montréal, 2003, 166 pages.
Compte rendu par Gilles Rhéaume
2003/08/19


Une bien belle vie du curé Labelle, le roi du Nord, que celle qui a paru dans la Collection des grandes figures de la maison XYZ dirigée par Xavier Gélinas.  L’auteur de ce portrait dynamique est un journaliste de Radio-Canada, Pierre Couture qui a antérieurement publié deux autres titres dans cette même collection : Marie-Victorin en 1996 et Jacques Rousseau en 2000.  Les profs d’histoire, tant celles et ceux du collégial que ceux des autres niveaux ont intérêt à utiliser les différentes publications de cette série qui mérite  pleinement sa place dans les différentes bibliothèques.  Avec le curé Antoine Labelle, c’est la légende qui reprend ses droits tant sa vie et son œuvre, son caractère, ses faits et gestes font partie de l’imaginaire de tout un peuple.

Pierre Couture a relevé avec brio le défi de faire, en moins de 200 pages, le tracé d’un itinéraire aussi peu commun que celui-ci.  Un défricheur, un fondateur, un Chef de région, un porte-parole, un éducateur et un haut-fonctionnaire que ce fils de Patriote de 1837-1838 qui n’ a jamais renié, au contraire, ses motivations nationales dans l’une et l’autre de ses différentes missions.  De façon vivante l’auteur nous fait partager les grands et les moins grands moments de l’une des vies parmi les plus effervescentes de notre histoire nationale.  Un personnage idéal pour un grand film que ce Mgr Labelle des Laurentides qui ne recula devant rien pour que le Canada-Français, si cher à son ami Honoré Mercier, le Premier ministre du Québec le plus visionnaire de son siècle, prenne toute sa place dans un monde souvent hostile à ses aspirations pourtant les plus naturelles.

L’image du curé Labelle restera longtemps associée dans les esprits au regretté comédien Paul Desmarteaux qui l’ a incarné avec tant de talent dans les impérissables Belles histoires des pays d’en Haut écrites par Claude-Henri Gagnon et qui ont partagé la vie de tout un peuple pendant des décennies sur les ondes de la Société Radio-Canada du temps où la propagande n’avait pas encore voulu lessiver les esprits oeuvrant dans la grande maison de la rue Dorchester puis du boulevard René Lévesque.  Homme de convictions et de principes, prêtre jusque dans la moelle des os, Antoine Labelle a rêvé pour son peuple qu’il a voulu fort, grand, courageux, entêté et créateur.  Les détails sont abondants dans ce livre qui nous conduit dans les arcanes d’une époque pour mieux nous faire saisir la mesure de son héros.

De bien agréables pages qui divertiront et instruiront le lectorat.

Gilles Rhéaume
Bienvenue62@hotmail.com
 
 

Québec un Pays  | Accueil  |  Je me souviensGilles Rhéaume| Institutions Nationales | Émeutes au Québec en 1918Les Patriotes 1837-1838  | Les milliards $  | Les régions du Québec  | Québec - International  |  Recherches sur ce site  |  Vous cherchez un emploi ?  |  Partis politiques du Québec  | Québec un Pays rend hommage à | René Lévesque  | Andrée Ferretti  |  Maurice Richard  | Jacques Parizeau  |  Félix Leclerc  |  Gilles Vigneault  | Rosaire Morin  |  Michel Chartrand et Simone Monet - Chartrand  |  Gaston Miron  | Lionel Groulx  | 22è Régiment  | Charles De Gaulle  |  Louis Riel pendu  | Raisons historiques, politiques, économiques, et sociologiques de faire l'indépendance du Québec | La question référendaire
 

Site actif depuis novembre 1998