Vous  êtes dans
Syndicalisation
des banques

Recherches sur ce site
 
 

La syndicalisation des banques

les dossiers de l’assurance-emploi
et du réinvestissement communautaire par les banques,
témoignent de notre volonté
de toujours améliorer le sort des moins bien nantis
et d’aider les travailleuses et les travailleurs.
Gilles Duceppe
Chef du Bloc Québécois
Ottawa, le 23 juin 1998


Ottawa, le 23 juin 1998
 

Me Serge Cadieux
Porte-parole du SEPB de la Banque Laurentienne
1200, avenue Papineau, bureau 250
Montréal (Québec)
H2K 4S6

Monsieur Cadieux,

J’ai bien reçu votre lettre datée du 18 juin 1998, concernant la fermeture des succursales de la Banque Laurentienne et la diminution des services à la population.

Les enjeux que vous soulevez dans votre lettre sont forts importants. Le Bloc Québécois croit à la syndicalisation des banques et il exprime également d’importantes réserves face à la mutation d’une banque en maison de courtage. C’est le genre d’enjeux fondamentaux sur lesquels le Bloc entend intervenir à l’occasion du débat parlementaire de l’automne sur l’avenir du secteur financier canadien, où il sera notamment question de la fusion des banques.

Le caucus du Bloc Québécois est très sensible à la situation du personnel et de la clientèle de la Banque Laurentienne. Tout comme dans le dossier des fusions bancaires, le caucus est toutefois d’avis que la meilleure approche consiste à débattre de ces problématiques en adoptant une perspective générale, car la solution aux problèmes que vous soulevez sera forcément globale et non pas ponctuelle et exclusive à la Laurentienne. Cela ne signifie pas que nous nous rangions du côté de la direction de la banque, au contraire.

Le Bloc Québécois est à Ottawa pour défendre les intérêts des Québécoises et des Québécois. Nos interventions dans les dossiers de l’assurance-emploi et du réinvestissement communautaire par les banques, témoignent de notre volonté de toujours améliorer le sort des moins bien nantis et d’aider les travailleuses et les travailleurs. Soyez assuré que nous suivons de très près l’évolution de la situation à la Banque Laurentienne.

Veuillez recevoir, Monsieur Cadieux, l’expression de mes sentiments les plus distingués.

Gilles Duceppe
Chef du Bloc Québécois
C.C. : députés du Bloc Québécois, M. Clément Godbout, M. Henri Massé, M. Michel Lajeunesse.
 
 

Québec un Pays  | Accueil  |  Je me souviensGilles Rhéaume| Institutions Nationales | Émeutes au Québec en 1918Les Patriotes 1837-1838  | Les milliards $  | Les régions du Québec  | Québec - International  |  Recherches sur ce site  |  Vous cherchez un emploi ?  |  Partis politiques du Québec  |