Vous  êtes dans
Proclamer le Pays

Recherches sur ce site

Je marche pour le Pays du Québec
(texte transmis aux citoyens et citoyennes le long du parcours)
11, 12, 13, 14, 15 novembre 2001

Nous avons un Pays.
Nous tous, les Québécois et les Québécoises devons le proclamer !

Je marche parce qu'il y a 25 ans, René Lévesque prenait le pouvoir au Québec pour réaliser le Pays du Québec que nous voulons.

Je marche, parce que cela fait 25 ans que j'attends la proclamation de "mon" Pays : le Québec

Je marche parce que je veux que les jeunes et leurs aînés sachent l'importance et l'urgence de "proclamer" le Pays du Québec.

QUAND ?   TRAJET ?

Je marche ces 11, 12, 13, 14 et 15 novembre 2001.
Départ : 13h00.
14 et 15 novembre 2001 :  départ : 11h00 a.m.

Depuis l’Université Laval, boul. Laurier, sous les drapeaux, et je me dirige vers la rue des Gouverneurs.  J’emprunte le boul. René Lévesque.  Quelques minutes d’arrêt au cimetière, à la tombe de René Lévesque et je poursuis sur le boul. René Lévesque jusqu’au Parlement du Québec. 6 km. Quelques minutes au Rond Point devant le Parlement du Québec.

Curieux, n’est-ce pas ?  Nous élisons ceux qui parlent du Pays du Québec, ceux qui croient en le Pays du Québec.   Quand arrive le moment décisif d'un référendum, on écoute les autres qui continuent à nous agresser, qui disposent de millions de dollars, sinon de milliards pour la propagande, qui continuent à nous bafouer, qui continuent à nous nier comme Peuple, comme Nation.

En plus, ils se servent de notre propre argent pour mépriser notre propre Assemblée Nationale, notre Parlement du Québec.

Je veux le Pays du Québec :

1-        parce que lui seul est le représentant de "notre" Nation : la Nation Québécoise.

2-        parce que lui seul est le représentant de "notre" Peuple : le Peuple Québécois.

Comment se comporte le Canada face au Québec ?  Pourquoi le Canada regarde-t-il le Québec de si haut ?  Qu’est-ce qui leur donne cette supériorité ?

Le Canada, par la voix de ses représentants officiels, parle d'"un" Pays, d'"une" Nation, d'"un" Peuple".       Où est notre Peuple là-dedans ?  Où est notre Nation, là-dedans ?  Où est notre Pays là-dedans ?

On le constate bien clairement:  il n'y a qu'un Peuple au Canada et je ne suis pas de ce Peuple.  Il n'y a qu'une Nation au Canada et je ne suis pas de cette Nation.  Il n'y a qu'un Pays au Canada et je ne suis pas de ce Pays. Je suis "nié" comme réalité.  Donc, je ne suis pas du Canada.  Je suis du Québec et fier de l'être.

C’est pour ça que j’ai besoin de mon Pays, le Pays du Québec.

"On est quelque chose comme un Grand Peuple !" (René Lévesque).

Le Québec, comme Pays, serait au 14è rang des Pays du monde pour sa force économique.  On n’est pas rien !  Est-ce que le Canada nous reconnaît comme tel ?

Le Canada, ce qui l’intéresse, c’est notre argent.  Nous, les Québécois, on a toujours eu peur de parler d’argent.  Alors les autres s’en sont occupés de notre argent.  Voyez ce qui suit.

200 MILLIARDS DE $ + (*)

Le Québec, parce qu'il n'est pas un Pays officiellement proclamé, --- parce que le Canada veut que nous restions une Province comme les autres, ---permet aux seuls financiers de Toronto de disposer de plus de deux cents milliards de dollars qui originent de la population du Québec.

Les financiers de Toronto investissent la presque totalité de nos 200 milliards $ sur le sol de l'Ontario.  Les financiers de Toronto n'investissent pas "nos" milliards de dollars qui sont à nous, sur le sol du Québec.  Nous avons un déficit des investissements créateurs d'emploi au profit du reste du Canada.   Le Canada s’enrichit grâce à notre argent déposé dans les Banques canadiennes.      --- continuer à lire  ---

Depuis 40 ans, pourquoi le Québec a-t-il plus de chômeurs qu’en Ontario ?

Seul un Pays proclamé peut avoir le contrôle sur sa propre finance.  On n’enlève rien aux autres.  On prend le contrôle de ce qui nous appartient.  Quand on laisse aux autres l'argent, ce sont les autres qui prennent des décisions pour leurs propres profits.

Ils nous envoient des sommes d’argent en péréquation et on pense qu’ils sont généreux !

Nous devons avoir le contrôle de notre argent pour l'investir pour le mieux-être de nos étudiants, pour la création d'emploi, pour toutes les classes de la société, pour les différents services que l'on veut se donner.  Une fois le Pays proclamé, nous pourrons investir notre propre argent dans ce que seront nos priorités.

En plus, 50% de nos impôts sont à Ottawa !

Comprenez-vous pourquoi ils ne veulent pas qu’on devienne un Pays ?

Comprenez-vous pourquoi ils tiennent à nous garder ?

Ce sont des profiteurs qui nous font accroire qu’ils sont généreux avec nous !

Le Québec et les Québécois, versent  50% de leurs impôts à un Pays qui leur est étranger.

Un Pays qui ne les reconnaît pas.

Un Pays qui accepte que nous ayons, depuis plus de 40 ans, un taux de chômage plus important que le reste du Canada.  Ce n'est pas parce quenous sommes incompétents, c'est parce que l'on n'a pas les investissements voulus.

Bien oui, ils se servent de notre argent pour se développer.  On ne reçoit que les miettes.

On ne s'est jamais questionné !  C'est un peu notre faute : on les a laissé faire :  On a cru dans leur bonne foi.  On a cru que nous avions des représentants bien honnêtes à Ottawa.

Ils nous trichent et nous continuons de les respecter !

Il est urgent de se réveiller et comprendre :   Il nous faut notre Pays pour nous développer économiquement et faire ce que l’on veut sur notre territoire !

Ce sont les investissements qui permettent de créer de l'emploi.  Notre argent est sous le contrôle des financiers de Toronto qui servent leurs propres intérêts d’abord.   Ils se servent et ils ne laissent tomber que des miettes !  Le Gouvernement du Québec ne peut rien changer tant et aussi longtemps que notre Gouvernement ne sera pas celui d’un Pays.

Il ne nous reste qu'à  ___  proclamer ___  le Pays du Québec.  Ce sont les citoyens du Québec qui doivent se dire  OUI  à eux-mêmes.  C'est nous qui devons être maître de nos finances !  Il faut être un Pays pour faire cela.  On est juste une Province.  Il me semble que ça se comprend !

Le Québec, dans le monde, aura le droit d'aller rencontrer les Chefs des autres Pays sans demander la permission au Canada.   Le Québec pourra rencontrer le Président du Mexique, il pourra rencontrer les autres Chefs des 34 Pays des Amériques sans demander la permission, sans qu'on nous refuse la permission de les rencontrer.

Le Canada restera notre voisin.

Les États-Unis demeureront nos voisins.

Le Pays du Québec proclamé, le Québec sera à la table des Nations et fera entendre sa voix dans le monde.  Le Québec sera un Pays parlant avec le monde.  Le Québec créera des emplois avec son propre argent qui lui appartient.  Il n’attendra pas le bon vouloir de ceux qui s’imaginent tellement supérieurs.  Ils nous piétinent pour mieux nous dominer.

C'est ensemble, toutes les citoyennes et citoyens du Québec, toutes personnes habitants le territoire du Québec, que nous nous devons,  pour nous et pour les générations à suivre,  de ____ proclamer ____ notre Pays.

Devenir un Pays...  c'est créer de bons emplois pour notre population !

Robert Bertrand, citoyen du Québec
QuebecunPays@iquebec.com

(pour bien comprendre la question des $)
*   http://www.multimania.com/quebecunpays/2cent-a-3cent-milliards-de-dollars.htm
 
 

Québec un Pays          Accueil          Je me souviens